Navigation – Plan du site
Interactions autour de l’objet

La production céramique protohistorique du Makran pakistanais dans la compréhension des relations indo-iraniennes

Aurore Didier et Benjamin Mutin
p. 461-486

Résumés

Cet article présente une synthèse relative aux productions céramiques mises au jour dans la région du Makran pakistanais (sud-ouest du Pakistan) datées des IVe et IIIe millénaires av. JC. Il s’appuie sur les récents travaux conduits par la Mission archéologique française au Makran (MAFM, CNRS-UMR 9993, MAE) et notamment deux thèses de doctorat et recherches postdoctorales portant sur les industries céramiques de la région. Ces dernières sont ici décrites, ainsi que leur rôle dans la compréhension des relations indo-iraniennes au Chalcolithique et à l’âge du bronze.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aurore Didier et Benjamin Mutin, « La production céramique protohistorique du Makran pakistanais dans la compréhension des relations indo-iraniennes », Cahiers d’Asie centrale, 21/22 | 2013, 461-486.

Référence électronique

Aurore Didier et Benjamin Mutin, « La production céramique protohistorique du Makran pakistanais dans la compréhension des relations indo-iraniennes », Cahiers d’Asie centrale [En ligne], 21/22 | 2013, mis en ligne le 30 septembre 2014, consulté le 29 mars 2017. URL : http://asiecentrale.revues.org/2007

Haut de page

Auteurs

Aurore Didier

Aurore Didier est chercheur contractuel à la Maison de l’Archéologie et de l’Ethnologie de Nanterre (UMR 7041). Ses centres d’intérêt concernent les sociétés, les interactions culturelles et matérielles de l’âge du Bronze dans les régions indo-iraniennes. Elle travaille également sur l’origine, les composantes et les relations extérieures de la civilisation de l’Indus (2500-1800 av. JC.). Ainsi que sur les identités culturelles et traditions techniques à travers de l’utilisation de la couleur dans les artisanats peints du Balochistan et de l’Asie centrale méridionale, du Néolithique à l’âge du bronze. aurore.didier@cnrs.fr

Benjamin Mutin

Benjamin Mutin est chercheur contractuel au Peabody Museum of Archaeology and Ethnology, Université de Harvard. Ses centres d’intérêt concernent pour l’essentiel l’étude des populations protohistoriques d’Asie moyenne et centrale méridionale (du Néolithique à l'âge du bronze, leurs cultures matérielles, organisations et interactions). Il travaille au Pakistan, en Iran, en Afghanistan, en Oman et actuellement au Tadjikistan. benmutin@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Les cahiers de Revues.org