Navigation – Plan du site
Interactions autour de l’objet

Le grenier grec de Samarkand

Charlotte Baratin et Laurianne Martinez-Sève
p. 373-389

Résumés

Les fouilles de la MAFOuz, menées entre 1993 et 2004 dans le secteur de la grande mosquée, ont permis de dégager les restes incendiés d’un bâtiment public d’aspect monumental qui peut être daté du début de l’époque hellénistique. Il contenait encore de grandes quantités de céréales, du millet et de l’orge, ce qui a permis de l’identifier comme le grenier qui conservait les réserves de la garnison grecque de Samarkand.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Charlotte Baratin et Laurianne Martinez-Sève, « Le grenier grec de Samarkand », Cahiers d’Asie centrale, 21/22 | 2013, 373-389.

Référence électronique

Charlotte Baratin et Laurianne Martinez-Sève, « Le grenier grec de Samarkand », Cahiers d’Asie centrale [En ligne], 21/22 | 2013, mis en ligne le 30 septembre 2014, consulté le 29 mai 2017. URL : http://asiecentrale.revues.org/1914

Haut de page

Auteurs

Charlotte Baratin

Charlotte Baratin est docteur de l’EPHE et de l’Université de Lyon 2 ; elle collabore aux travaux que la MAFOUZ de Sogdiane mène à Samarkand et est spécialiste des provinces orientales de l’empire parthe. charlotte.baratin@gmail.com

Laurianne Martinez-Sève

Laurianne Martinez-Sève est professeur d’histoire grecque à l’Université Charles-de-Gaulle Lille 3, et Membre de l’UMR AOROC 8546 du CNRS. Spécialiste du royaume séleucide, de l’Iran et de l’Asie Centrale hellénistiques, elle a participé aux travaux de la Mission Archéologique Franco-Ouzbèke de Samarkand et collabore à la publication des fouilles de la ville grecque d’Aï Khanoum (Afghanistan). laurianne.seve@club-internet.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Les cahiers de Revues.org