Navigation – Plan du site
L’évolution des recherches archéologiques en Asie centrale

Les relations archéologiques entre les régions au sud et au nord de l'Hindu Kush du Ve millénaire jusqu’au milieu du IIIe millénaire avant notre ère à la lumière des données fournies par les sites de la région de Kachi-Bolan au Balochistan pakistanais

Jean-François Jarrige
p. 41-68

Résumés

Cet article fait le point sur les phénomènes d’interactions entre les sites des régions situées de part et d’autre de l’Hindu Kush au cours du chalcolithique et de l’âge du Bronze, jusqu’à la fin de la première moitié du IIIe millénaire av. J.-C., au moment où apparaît la civilisation de l’Indus. En fonction de l’état d’avancement des recherches archéologiques, les interprétations que l’on a pu faire de ces relations ont évolué. Les travaux archéologiques effectués au Balochistan pakistanais, depuis le milieu des années 1970, ont permis de monter que, dès le néolithique, cette région faisait preuve, sur le plan des activités tant agricoles qu’artisanales, d’un grand dynamisme. La période chalcolithique, en particulier sur le site de Mehrgarh, est marquée par un processus constant et cumulatif d’innovations artisanales dont on doit tenir compte pour pouvoir mieux analyser les phénomènes d’interactions que l’on avait tendance à inscrire dans le cadre de courants d’influence orientés du nord vers le sud. On peut aujourd’hui considérablement nuancer ces interprétations plus anciennes en les inscrivant dans le cadre d’échanges multidirectionnels.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Jean-François Jarrige, « Les relations archéologiques entre les régions au sud et au nord de l'Hindu Kush du Ve millénaire jusqu’au milieu du IIIe millénaire avant notre ère à la lumière des données fournies par les sites de la région de Kachi-Bolan au Balochistan pakistanais », Cahiers d’Asie centrale, 21/22 | 2013, 41-68.

Référence électronique

Jean-François Jarrige, « Les relations archéologiques entre les régions au sud et au nord de l'Hindu Kush du Ve millénaire jusqu’au milieu du IIIe millénaire avant notre ère à la lumière des données fournies par les sites de la région de Kachi-Bolan au Balochistan pakistanais », Cahiers d’Asie centrale [En ligne], 21/22 | 2013, mis en ligne le 30 septembre 2014, consulté le 18 novembre 2017. URL : http://asiecentrale.revues.org/1611

Haut de page

Auteur

Jean-François Jarrige

Jean-François Jarrige a fait sa carrière au CNRS, tout en assurant de 1986 à 2008 la direction du musée des arts asiatiques-Guimet à Paris. Il est devenu en 1975 directeur de la mission archéologique française de l’Indus au Pakistan. Il a dirigé de 1974 à 2000 les fouilles des sites de Mehrgarh et Nausharo au Balochistan pakistanais. Membre de l’Institut, il est aussi directeur de recherche émérite au CNRS, dans le cadre de l’UMR 9993 qu’il a dirigé jusqu’en 2008.jean-francois.jarrige@udr1.cnrs.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Les cahiers de Revues.org